05/11/19 : Le Réveil s’apprête à changer de main

ReveilCF L°Q

Le groupe Centre France s’apprête à céder son hebdomadaire de l’Ardèche,
Le Réveil du Vivarais, au groupe HCR

 

Le Réveil du Vivarais s’apprête à changer de main. L’hebdomadaire d’Annonay (Ardèche), propriété du groupe Centre France, devrait être cédé au groupe de presse hebdomadaire HCR dont le siège est à Bourg-en-Bresse (Ain).
Ce projet de cession vient de faire l’objet d’un compromis de vente en date du 31 octobre 2019, la cession du fonds de commerce devant prendre effet au 1er janvier prochain.

 

L’acquéreur est un acteur de la presse hebdomadaire régionale et qui édite trois titres dans la région Auvergne-Rhône-Alpes : La Voix de l’Ain, Peuple Libre et l’Hebdo de l’Ardèche.

Ce groupe est détenu à parité par deux acteurs importants de la presse hebdomadaire régionale, La Manche libre, qui édite notamment le premier hebdomadaire régional par sa diffusion, La Manche Libre (58.319 exemplaires), et Sogemédia, éditeur de treize titres dans les Hauts-de-France.

Capture d’écran 2019-11-05 à 11.47.14 Le Réveil du Vivarais était, historiquement, un hebdomadaire du groupe Éveil de la Haute-Loire. Il a rejoint le périmètre du groupe Centre France en juin 2013, au moment du rachat de l’Éveil par le groupe Centre France. Sa diffusion est, aujourd’hui, de 6.700 exemplaires sur l’arrondissement d’Annonay et le sud Loire.

L’ensemble des personnels rattachés au Réveil du Vivarais (six salariés dont quatre journalistes) serait ainsi transféré à la société HCR au 1er janvier 2020.

 

Les représentants du personnel de la société Centre France Hebdos et de la société La Montagne (toutes deux concernées par cette évolution d’organisation) avaient, dans le courant de l’été, donné un avis favorable à ce projet de cession.

 

Pour mémoire, en septembre 2018, la direction du groupe Centre France avait engagé une étude stratégique sur le devenir de son pôle Hebdo. Cette étude, réalisée par Philippe Noireaux, directeur de Centre France Développement, concernait l’ensemble des 10 hebdos du groupe. Elle a permis de mettre à jour un certain nombre de scénarios qui sont, actuellement, toujours à l’étude.

Dans ce cadre, en juillet dernier, le groupe avait engagé une démarche spécifique concernant Le Réveil de Vivarais. Démarche qui vient d’aboutir par la finalisation de ce compromis de cession.